Les Pérégrinations de Joce

Les Pérégrinations de Joce

Place Vendôme

La Place Vendôme est une des places de Paris les plus célèbres et considérée comme l'une des plus luxueuses du monde.

Son architecture est due à Jules Hardouin-Mansart qui conçut en 1699 un plan d'urbanisme strict auquel devaient se conformer les propriétaires des immeubles. Une grande partie des façades est classée monument historique. En son centre, se trouve la colonne Vendôme édifiée en 1810, abattue par les communards, reconstruite ensuite.

Elle a été appelée place Vendôme dès le xviiie siècle, du nom de l'Hôtel de Vendôme qui se trouvait là. C'était plus anciennement la place Louis le Grand et, à l'origine, la place des Conquêtes. On lui a donné le nom de place des Piques pendant la Révolution. Elle fut nommée place Internationale en 1871, pendant la seconde Commune de Paris, durant laquelle la colonne Vendôme fut détruite par les communards, qui y voyaient un symbole de la tyrannie et du militarisme de Napoléon. Avant de devenir un lieu central pour la joaillerie que l'on connait de nos jours, la place Vendôme est, avec la rue de la Paix, l'épicentre de l'élégance parisienne durant un demi siècle, comptant nombre de couturiers ou modistes.

 

La colonne Vendôme fut érigée par Napoléon pour commémorer la bataille d'Austerlitz. Au fil des années, elle reçut les noms de colonne d'Austerlitz, puis colonne de la Victoire avant de devenir colonne de la Grande Armée. Elle est communément appelée colonne Vendôme. Il convient de ne pas la confondre avec la colonne de la Grande Armée qui se trouve près de Boulogne-sur-Mer. Elle est classée au titre des Monuments Historiques depuis le 31 mars 1992.

C'est une colonne en bronze de 44,3 mètres de haut et d'environ 3,60 mètres de diamètre moyen, posée sur un socle et surmontée par une statue de Napoléon Ier.

 

(source Wikipédia)

 

Habitants célèbres de la Place Vendôme :

Chopin y vécut dans l'actuelle boutique Chaumet et y mourut.

La Castiglione : dans l'hôtel particulier qui est actuellement le siège de Boucheron

Vers 1897/1898, César Ritz ouvre son hôtel: le Ritz.

Le premier joallier à s'installer est Frédéric Boucheron.

Le Ministère de la Justice occupe un des hôtels particuliers.

Coco Chanel a séjourné à l’Hôtel Ritz dès les années vingt, avant de choisir d’y vivre et de louer une suite au troisième étage en 1937.

Henri Salvador y vécut de 1962 à sa mort en 2008.

 

 

DSCN3051.JPG

 

 

 

 

 



03/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres