Les Pérégrinations de Joce

Les Pérégrinations de Joce

Greco - Grand Palais

 

Cette rétrospective est la première grande exposition consacrée à ce peintre.

Elle a lieu jusqu'au 10 février 2020;

 

Né en 1541 en Crète, Domenico Theotokopoulos, dit El Greco, fait son premier apprentissage dans la tradition byzantine avant de parfaire sa formation à Venise puis à Rome.

C’est cependant en Espagne que son art s’épanouit et s’implante durablement à partir de la décennie 1570. Attiré par les mirifiques promesses du chantier de l’Escorial, l’artiste importe dans la péninsule la couleur du Titien, les audaces du Tintoret et la force plastique de Michel-Ange. Cette éloquente synthèse, originale mais cohérente par rapport à sa trajectoire, donne à Greco, mort quatre ans après Caravage, une place particulière dans l’histoire de la peinture : celle du dernier grand maître de la Renaissance et du premier grand peintre du Siècle d’Or.

Ce sont les avant-gardes européennes qui, au tournant des XIXe et XXe siècles, redécouvrent Greco, éblouis par son oeuvre à la fois fougueuse et électrique, inscrivant son nom à côté du leur dans le grand livre naissant de la modernité.

(source site du Grand Palais)

 

Site du Grand Palais

 

 

Sainte Véronique
vers 1580
Tolède, Museo de Santa Cruz
L'oeuvre était autrefois placée au niveau supérieur d'un retable monumental. En peignant Sainte Véronique portant le voile sur lequel le visage du Christ s'et miraculeusement imprimé lors de la Passion, Greco aborde la question délicate de la représentation de Dieu et de la légitimité de l'art
(source des commentaires : cartels du Grand Palais)

Sainte Véronique
vers 1580
Tolède, Museo de Santa Cruz
L'oeuvre était autrefois placée au niveau supérieur d'un retable monumental. En peignant Sainte Véronique portant le voile sur lequel le visage du Christ s'et miraculeusement imprimé lors de la Passion, Greco aborde la question délicate de la représentation de Dieu et de la légitimité de l'art
(source des commentaires : cartels du Grand Palais)

Sant Luc peignant la Vierge
1560 1566
Athènes, Musée Benaki

Probablement l'une des premières oeuvres de Greco, cette icône met en scène Saint Luc patron des peintres, alors qu'il peint le portrait miraculeux de la Vierge Marie.

Sant Luc peignant la Vierge
1560 1566
Athènes, Musée Benaki

Probablement l'une des premières oeuvres de Greco, cette icône met en scène Saint Luc patron des peintres, alors qu'il peint le portrait miraculeux de la Vierge Marie.

L'Adoration des Mages
1568 1570
Madrid Museo Lazaro Galdiano

L'Adoration des Mages
1568 1570
Madrid Museo Lazaro Galdiano

Le Christ Portant la Croix
vers 1570
Private collection London

Le Christ Portant la Croix
vers 1570
Private collection London

Autel portatif dit Triptyque de Modène
1567 1569
Modène, Galleria Estense

Tel un oratoire mobile, cet objet de dévotion était destiné à pouvoir accompagner son propriétaire. Sa forme est typiquement crétoise mais les emprunts à la gravure italienne et à la peinture vénitienne témoignent des nouveaux intérêts de Greco.
L'oeuvre est le point de départ de sa carrière de peintre de la Renaissance.

Autel portatif dit Triptyque de Modène
1567 1569
Modène, Galleria Estense

Tel un oratoire mobile, cet objet de dévotion était destiné à pouvoir accompagner son propriétaire. Sa forme est typiquement crétoise mais les emprunts à la gravure italienne et à la peinture vénitienne témoignent des nouveaux intérêts de Greco.
L'oeuvre est le point de départ de sa carrière de peintre de la Renaissance.

dos de l'Autel

dos de l'Autel

Saint Luc

Saint Luc

Portrait du frère Hortensio Felix Paravicino

Portrait du frère Hortensio Felix Paravicino

Portrait d'un gentilhomme de la maison de Leiva
vers 1580
Montréal, musée des Beaux-Arts

Portrait d'un gentilhomme de la maison de Leiva
vers 1580
Montréal, musée des Beaux-Arts

Portrait d'un architecte
vers 1575 1576
Copenhague, Statens Museum for Künst

Portrait d'un architecte
vers 1575 1576
Copenhague, Statens Museum for Künst

Portrait d'un sculpteur
vers 1577 1580
Collection particulière

Ce portrait est peut-être celui de Pompeo Leoni, sculpteur milanais au service du Roi Philippe II dont on reconnait les traits dans le buste peint. 
Le sculpteur appréciait Greco dont il possédait plusieurs oeuvres.

Portrait d'un sculpteur
vers 1577 1580
Collection particulière

Ce portrait est peut-être celui de Pompeo Leoni, sculpteur milanais au service du Roi Philippe II dont on reconnait les traits dans le buste peint.
Le sculpteur appréciait Greco dont il possédait plusieurs oeuvres.

Portrait du Cardinal Nino de Guevara
vers 1600
New-York, the Metropolitan Museum of Art

Grand inquisiteur d'Espagne, Fernando Nino de Guevara fit faire son portrait par Greco juste avant d'être nommé évêque de Séville.
Ce chef-d'oeuvre iconique inspira autant Velazquez que Francis Bacon.

Portrait du Cardinal Nino de Guevara
vers 1600
New-York, the Metropolitan Museum of Art

Grand inquisiteur d'Espagne, Fernando Nino de Guevara fit faire son portrait par Greco juste avant d'être nommé évêque de Séville.
Ce chef-d'oeuvre iconique inspira autant Velazquez que Francis Bacon.

très beau portrait

très beau portrait

beaucoup de monde à cette exposition

beaucoup de monde à cette exposition

l'Adoration des bergers
vers 1579
Coleccion Fundacion Botin

l'Adoration des bergers
vers 1579
Coleccion Fundacion Botin

La Saint Face
1579 1584
Collection particulière

A la fois peinte et sculptée, l'oeuvre prenait autrefois place au-dessus de l'Assomption dans l'église de Santo Domingo el Antiguo. Elle représente l'une des plus fameuses reliques de la chrétienté : le visage du Christ miraculeusement imprimé sur le voile de Sainte Véronique.
Greco ne fournit que les dessins pour les figures des anges qui furent exécutés par le sculpteur espagnol Juan Bautita Monegro

La Saint Face
1579 1584
Collection particulière

A la fois peinte et sculptée, l'oeuvre prenait autrefois place au-dessus de l'Assomption dans l'église de Santo Domingo el Antiguo. Elle représente l'une des plus fameuses reliques de la chrétienté : le visage du Christ miraculeusement imprimé sur le voile de Sainte Véronique.
Greco ne fournit que les dessins pour les figures des anges qui furent exécutés par le sculpteur espagnol Juan Bautita Monegro

L'Assomption de la Vierge
1577 1579
Chicago, the Art Institute

La gigantesque toile de l'Assomption formait la partie principale du maître-autel de l'église de Santo Domingo el Antiguo, l'une des premières réalisations de Greco à son arrivée à Tolède. La commande incluait également des éléments sculptés ainsi que deux tableaux pour les autels latéraux dans le transept, l'un demeuré in situ, l'autre présent dans cette exposition.

L'Assomption de la Vierge
1577 1579
Chicago, the Art Institute

La gigantesque toile de l'Assomption formait la partie principale du maître-autel de l'église de Santo Domingo el Antiguo, l'une des premières réalisations de Greco à son arrivée à Tolède. La commande incluait également des éléments sculptés ainsi que deux tableaux pour les autels latéraux dans le transept, l'un demeuré in situ, l'autre présent dans cette exposition.

Saint Louis et son page
1585 1590
Paris, Musée du Louvre, département des peintures

Autrefois considéré comme un portrait de Saint Ferdinand, il est désormais acquis que le tableau représente Saint Louis, Roi de France, fils de Blanche de Castille, Saint Louis est une figure populaire en Espagne.

Saint Louis et son page
1585 1590
Paris, Musée du Louvre, département des peintures

Autrefois considéré comme un portrait de Saint Ferdinand, il est désormais acquis que le tableau représente Saint Louis, Roi de France, fils de Blanche de Castille, Saint Louis est une figure populaire en Espagne.

détail du page

détail du page

Jeune garçon soufflant sur une braise (El Soplon)
vers 1569 1570
Madrid, collection Colomer

Sans doute peinte alors que l'artiste est encore à Venise, cette composition est la première d'une suite de variations qui s'échelonneront tout au long de la carrière de Greco. Elle témoigne en outre de l'intérêt du peintre pour l'observation directe des phénomènes naturels et pour le clair-obscur.

Jeune garçon soufflant sur une braise (El Soplon)
vers 1569 1570
Madrid, collection Colomer

Sans doute peinte alors que l'artiste est encore à Venise, cette composition est la première d'une suite de variations qui s'échelonneront tout au long de la carrière de Greco. Elle témoigne en outre de l'intérêt du peintre pour l'observation directe des phénomènes naturels et pour le clair-obscur.

très beau tableau

très beau tableau

La Fable
vers 1585
8th Earl of Harewood, Harewood House Trust

La Fable
vers 1585
8th Earl of Harewood, Harewood House Trust

Sainte Marie-Madeleine pénitente
1576 1577
Budapest, Szepmuveszeti Museum

Sainte Marie-Madeleine pénitente
1576 1577
Budapest, Szepmuveszeti Museum

La Vierge Marie
vers 1590
Strasbourg, Musée des Beaux-Arts

La Vierge Marie
vers 1590
Strasbourg, Musée des Beaux-Arts

La Saint Famille
vers 1580 1585
New-York, the Hispanic Society of America

La Saint Famille
vers 1580 1585
New-York, the Hispanic Society of America

très joli portrait

très joli portrait

Portrait de Jorge Manuel Theotokopouli, fils de l'artiste
1603
Séville, Museo de Bellas Artes de Sevilla

Greco exécute ce portrait de son fils au moment où celui-ci est de plus en plus associé dans ses contrats. Malgré ce magnifique portrait, il n'est pas établi avec certitude que Jorge Manuel ait voulu être peintre.

Portrait de Jorge Manuel Theotokopouli, fils de l'artiste
1603
Séville, Museo de Bellas Artes de Sevilla

Greco exécute ce portrait de son fils au moment où celui-ci est de plus en plus associé dans ses contrats. Malgré ce magnifique portrait, il n'est pas établi avec certitude que Jorge Manuel ait voulu être peintre.

Le Christ chassant les marchands du Temple
vers 1575
Minneapolis, Institute of Art

Le Christ chassant les marchands du Temple
vers 1575
Minneapolis, Institute of Art

détail du tableau

détail du tableau

détail du tableau

Greco y insère le portrait de ses principaux modèles auxquels fièrement il entend se mesurer :
Titien, Giulio Clovio, Michel-Ange et Raphaël

détail du tableau

Greco y insère le portrait de ses principaux modèles auxquels fièrement il entend se mesurer :
Titien, Giulio Clovio, Michel-Ange et Raphaël



25/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres