Les Pérégrinations de Joce

Les Pérégrinations de Joce

Fondation Jérome Seydoux-Pathé - Paris 13

Visite de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé (située dans le 13ème au 73 avenue des Gobelins).

 

La Fondation a été reconnue d'utilité publique en 2006, elle oeuvre à la conservation et la mise à disposition du public du patrimoine historique de Pathé.

 

2 étudiants nous ont fait découvrir ce bâtiment :

- une étudiante préparant un doctorat en cinéma pour l'histoire de Pathé

- un étudiant en architecture pour le bâtiment

et ce fut vraiment très intéressant.

 

A la suite de la visite, nous avons eu une séance de cinéma : un film muet de 1920 environ "le petit ange" avec pour la musique un pianiste en live comme cela était le cas à l'époque.

Je ne suis pas une passionnée des films muets mais là avec le pianiste dans la salle, j'ai apprécié cette projection.

 

Charles Pathé a créé son entreprise en 1896 c'est à dire dès le début du cinéma.

Les collections de la Fondation remontent donc à cette date.

Elles comprennent un important ensemble de matériels iconographiques et publicitaires relatifs aux films produits et distribués par Pathé (à ce jour, le catalogue Pathé se compose de plus de 10 000 films dont 9 000 films muets), des documents imprimés, des appareils et des accessoires cinématographiques, des objets, une bibliothèque d’ouvrages et de périodiques, ainsi que les archives administratives et juridiques de Pathé depuis sa création, qui vont de l’acte de fondation de la société en passant par les livres de comptes, les conseils d’administration, les correspondances de Charles Pathé.

(source wikipédia)

 

C'est l'architecte Renzo Piano qui a crée le bâtiment actuel ; tout en gardant la façade de l'ancien théâtre sculptée par Rodin quand même.

C'est une coque de 5 étages recouverte de 5000 volets protecteurs, les 2 derniers étages sont sous une verrière.

 

La façade sculptée par Rodin

 

 

 

le premier croquis de la Fondation

le jardin a donné plus de clarté aux habitants des immeubles voisins

la galerie des appareils

Les plus anciens reconnaîtront ce monsieur : Paul Meurisse dans le monocle

Un bel endroit pour travailler



06/05/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres