Les Pérégrinations de Joce

Les Pérégrinations de Joce

Exposition BALENCIAGA, l'oeuvre au noir - Musée Bourdelle - Paris 15

Jusqu'au 16 juillet, le Palais Galiera présente une exposition "hors les murs" au Musée Bourdelle :

 

Balenciaga, l'oeuvre au noir.

 

Au milieu d'oeuvres de Bourdelle, vous pouvez découvrir les réalisations de Balenciaga, toutes (ou presque) noires.

Les robes sont magnifiques bien sur ; j'ai beaucoup aimé le fait de les présenter dans ce musée au milieu d'oeuvres monumentales.

Dans la première salle (celle des plâtres) les 2-3 robes m'ont semblé perdues et dans l'atelier les chapeaux ne me semblent pas spécialement bien mis à l'honneur mais dans la salle en sous-sol la présentation est magnifique.

 

 

 

Cristóbal Balenciaga Eizaguirre, né le à Getaria (Pays basque, Espagne) et mort le à Xàbia (Valence, Espagne) est un couturier et modiste espagnol. Il est l'un des plus grands couturiers, unanimement reconnu par ses pairs et surnommé « le maître » ou encore « le couturier des couturiers ». S'il débute bien avant la Seconde Guerre mondiale, c'est durant les années 1950 qu'il transforme totalement la silhouette féminine, la faisant évoluer pour atteindre finalement son apogée au début des années 1960. Son style classique et épuré lui vaut de compter parmi ses clientes fidèles les Reines d'Espagne et de Belgique, la Princesse Grace de Monaco et la Duchesse de Windsor. Son travail a influencé de nombreux couturiers, tels que Oscar de la Renta, André Courrèges qui travailla dans son atelier, Emanuel Ungaro et Hubert de Givenchy qu'il aida. En 1968, le couturier décide de se retirer.

(source wikipedia)

 

Biographie complète

 

 

 

 

 

Croquis et photos

Cape hiver 1962
Faille de soie, broderie de pampilles composées de perles nacrées et de perles recouvertes de fil de soie rose

Dans l'atelier de Bourdelle

À gauche robe du soir hiver 1963 jupe portefeuille doublée d'organza sur fourreau doublé de pongé
À droite robe du soir hiver 1962 cloqué de soie dans le biais bustier intérieur en gros-grain corsage drapé

Cape 1961
Gazar drapé sans doublure

Robe été 1956
Taffetas de soie, jupon sur organisa satiné

Robe en deux parties 1949
Broderie de pampilles de perles facettées, de cabochon et de paillettes

Robe du soir 1965-1966
Corsage en velours de soie. Collet de coq bronze teint et pailletté. Jupe en taffetas de soie pour le corsage et en organisa pour la jupe.

À gauche robe de jour vers 1960 taffetas de soie façonné à polis traînants découpés. Franges rasées jusqu'à la taille.
À droite robe de jour hiver 1953. Crêpe de laine. Pans de ceinture en taffetas de soie effrangé. Corsage doublé de crêpe de soie

Robe du soir hiver 1950
Taffetas de fibres artificielles. Volants de dentelles mécanique en soie montés sur tulle

À gauche ensemble robe et veste 1965. Façonné matelasé de fibres artificielles, lamé Lurex d'Abraham. Doublure en taffetas de soie.
À droite manteau été 1962. Cloqué matelassé boutons de passementerie à franges



17/04/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres